SCPI : Que doit-on savoir avant d’y investir ?

Les sociétés civiles de placement immobilier restent aujourd'hui un moyen d'investissement assez avantageux. Cependant, il est indispensable de se renseigner sur certains aspects importants avant de se lancer. Que devez-vous savoir sur une SCPI avant d'investir ? Continuer de lire cet article et vous en saurez davantage.

Les SCPI ne bénéficient pas de grandes liquidités sur le marché financier

Les SCPI ne disposent pas d’autant de liquidités comme sur les marchés de valeurs mobilières. La vente d'une part peut être systématique mais le recouvrement des fonds peut prendre alors plusieurs semaines. Cependant, vous devrez savoir qu'il est mieux d'investir dans une SCPI via une assurance. Le niveau de liquidité est meilleur et le recouvrement plus aisé. Cliquez donc sur Revenus Fonciers pour en voir plus. Que ce soit l'assurance vie ou le Revenu Foncier, les risques sont assez moindres. Sachez donc vous y prendre.

Les SCPI ne génèrent pas d'énormes plus-values sur investissement

Lorsque vous décidez d'investir dans une SCPI, il faut que vous sachez que c'est un investissement qui génère du profit à long terme. Si vous pensez récupérer jusqu'à 50% de votre investissement la première année, détrompez-vous. Néanmoins, pour un placement plus intelligent et plus rentable visez les SCPI qui ont une grande diversité de parc immobilier. Cela vous permet de moins subir les dévaluations immobilières et de faire de bons taux d'intérêt annuel.

Les SCPI sont également imposées

Si vous décidez d'investir dans une SCPI, il est nécessaire que vous sachez qu'elle paie également une fiscalité. En effet, les revenus des SCPI sont taxés au taux marginal d'imposition et soumis aux prélèvements sociaux. Vous payez alors les taxes comme si vous détenez un immobilier directement. Si vous êtes fortement imposé, il est recommandé d’investir via l'assurance vie ou d’y souscrire par le biais d'un crédit. Les impositions seront alors un peu plus flexibles.