Quels sont les bienfaits de la pomme de terre pour la santé?

La pomme de terre est un légume racine polyvalent et un aliment de base dans de nombreux foyers. Les pommes de terre sont relativement bon marché, faciles à cultiver et riches en nutriments. Voici quelques avantages des pommes de terre pour la santé.

Que devez-vous connaître sur la pomme de terre?

La pomme de terre est un tubercule comestible consommé dans le monde entier. Connue scientifiquement sous le nom de Solanum tuberosum, elle appartient à la famille des morelles noires. Originaire des Andes sud-américaines, la pomme de terre est aujourd’hui cultivée dans 160 pays du monde entier, avec 1 500 à 2 000 variétés différentes qui varient en couleur, en taille et en teneur en nutriments. La pomme de terre est généralement cuite dans les recettes qui l’intègrent. Mais, il faut veiller à bien la faire cuire. Vous pouvez voir le site que voici, pour savoir comment réussir la cuisson de la pomme de terre.

Comment la pomme de terre bénéficie-t-elle à notre santé ?

La consommation de pomme de terre apporte de multiples bienfaits à la santé. En voici quelques-uns.

La pomme de terre contient des antioxydants

Les pommes de terre sont riches en composés comme les caroténoïdes, les flavonoïdes et les acides phénoliques. Ces composés agissent comme des antioxydants dans l’organisme en neutralisant des molécules potentiellement dangereuses appelées radicaux libres. Notez que lorsque les radicaux libres s’accumulent, ils peuvent augmenter le risque de maladies chroniques comme les maladies cardiaques, le diabète et le cancer.

La pomme de terre peut améliorer le contrôle de la glycémie

Les pommes de terre contiennent un type particulier d’amidon, appelé amidon résistant. La recherche a établi un lien entre l’amidon résistant et de nombreux avantages pour la santé, notamment la réduction de la résistance à l’insuline, qui, à son tour, améliore le contrôle de la glycémie.

De plus, cet amidon n’est pas décomposé et entièrement absorbé par l’organisme. Au contraire, il atteint le gros intestin où il devient une source de nutriments pour les bactéries bénéfiques de l’intestin.