Quelles sont les démarches pour voyager au Royaume-Uni

La pandémie du coronavirus a plongé le monde dans une sombre période. Et plusieurs normes sont instaurées de jour en jour pour lutter contre sa propagation. C’est donc dans cette atmosphère que l’on assiste à l’institution de nouvelles démarches pour voyager au Royaume-Uni. Ces nouvelles démarches viennent donner un ton nouveau au flux de voyage entrant et sortant de cette destination très prisé des touristes.

Quelle est la réglementation en vigueur en Écosse

Les normes semblent plus ou moins souples. En effet, les séjours allant au-delà de trois mois y sont réglementés. Mais, dans le cas des personnes ressortissantes de zone euro ou de l’espace économique européen et d’autres pays comme l’Islande, la Suisse, pour ne citer que ceux-là, l’entrée en Écosse ne nécessite pas une justification par visa. Il suffit pour les personnes dans ce cas de figure de se munir de leur passeport valide ou de leur carte d’identité, pour être accepté sur le territoire écossais.

Que dire de l’Irlande du Nord

Pour mener un voyage en Irlande du nord, il existe une liste établie de pays dont les ressortissants sont autorisés d’accès en Irlande du Nord, lorsqu’ils présentent uniquement leur passeport ou leur carte d’identité valide. Dans le cas où vous êtes ressortissant d’un pays qui ne figure pas sur la liste, il est exigé que vous vous munissiez d’un visa britannique valide. Au nombre des pays autorisés d’accès avec présentation de passeport ou carte d’identité, nous avons la France, les États-Unis, le Canada, l’Australie et bien d’autres pays.

Quelles sont les conditions instaurées en pays de Galles

À l’instar des autres pays formant le grand Royaume-Uni, le pays de Galles reçoit des étrangers de la zone euro sous condition qu’ils présentent un passeport ou une carte d’identité valide.