Comment guérir naturellement la goutte

La goutte est un mal très dangereux. Elle est occasionnée par l’acide urique qui à la base n’est pas nocif. En s’accumulant dans le sang, l’acide urique provoque des douleurs aiguës dans le genou, les pieds, les chevilles et bien d’autres parties du corps. Découvrez ici nos conseils pour guérir de cette maladie de façon naturelle.

À quoi reconnait-on la goutte ?

Comme nous l’avons dit plus haut, la goutte est une maladie due à une accumulation d’acide urique dans le sang, dans les tissus et dans l’urine. L’acide urique, en effet, n’est pas une substance organique nocive pour l’organisme. Lorsqu’elle est contenue en quantité raisonnable dans le corps, elle a un rôle d’antioxydant, comme la vitamine C. Mais du moment où, cette substance excède dans le corps, elle occasionne des problèmes importants. D’abord, elle se cristallise et passe dans les articulations. Une fois cette étape passée, l’acide se retrouvant en fort taux dans l’organisme cause des douleurs dans les articulations. De plus, cette accumulation occasionne des rongeurs et une montée de chaleur dans le corps ; ce qui peut parfois virer à une fièvre.

Quels sont les remèdes naturels pour soulager le mal

Pour soulager les douleurs liées à la goutte, il est possible d’utiliser plusieurs remèdes. Entre autres, nous pouvons citer l’ortie. Pour soigner la goutte à l’aide de cette plante, l’on met 25 gouttes de la solution obtenue de la préparation de la plante, dans de l’eau trois fois par jour. Un autre produit que l’on pourrait conseiller contre la goutte est le Boldocynara ou le Chardon-Marie. Ces produits contiennent une importante quantité de plantes susceptibles d’apporter de la satisfaction à toute personne souffrante de ce mal. Par ailleurs, il est aussi important de pratiquer des activités sportives pour limiter l’effet sévère de ce mal douloureux.